PEINTURES SOLAIRES. Une création in situ

«Entre land art et street art»

Les peintures solaires s’expriment sur des patrimoines naturels, historiques et culturels. À partir d’un dispositif innovant, ces impressions colorées permettent de souligner le détail d’un espace, d’un objet ou d’une architecture grâce aux rayons du soleil.

Telles les aurores boréales, la lumière du soleil est en effet indispensable à ce processus. C’est elle qui va permettre la création des images. Selon les mouvements proposés par l’artiste, les peintures solaires évoluent avec une grande liberté. Ce qui donne lieu à des apparitions surprenantes.

Inspiré par le street art (graffiti) mais sans détériorer les murs, puisque la peinture solaire est une lumière furtive, Serge Petit réalise des créations in situ qui révèlent de manière originale l’élément sur lequel il s’exprime. Des images éphémères que les prises de vue permettent de révéler.

MÉTHODE

L’ artiste effectue les repérages munis d’une boussole, par temps clair. L’histoire, l’architecture, l’exposition au soleil et sa trajectoire, ou encore le matériau sur lequel l’image est projetée, inspirent un scénario de prise de vue pour faire résonner la peinture solaire avec les lieux. La tentation est de représenter lʹimmatériel qui, grâce à des effets picturaux abstraits ou figuratifs, guide le spectateur vers lʹévasion, la rêverie, la spiritualité.

L’extrême ponctualité de ces peintures solaires invite la photographie. Les photographies capturent l’impalpable mise en scène des rayons du
soleil. Tantôt révélant avec des impressions proches de l’art abstrait (série Land art), tantôt racontant une fable (série Bestiaire) et toujours soulignant un élément du patrimoine (série Catalogne).

Road‐movie photographique autour du processus de création l’artiste sculpteur Serge Petit, va traverser l’Europe en quête du soleil. De Berlin jusqu’aux Pyrénées Catalanes en passant par Belle‐île‐en‐mer, ses peintures solaires nous plongent dans la découverte de patrimoines exceptionnels.

Dans un dispositif original et sensible où le dialogue avec le patrimoine est toujours présent , nous appréhendons la fragilité et la persévérance nécessaires à la naissance d’une oeuvre d’art.

REACTION:
ʺUne image éphémère, qui dure quelques secondes, mais qui reste très
longtemps dans la tête du spectateurʺ

Thomas Bouet